(100€ en bonus betclic) | (107€ de bonus bwin)| (150€ de bonus Zebet)

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Page Précédente
Auteur Sujet :

pari long terme

n°22581
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 27-10-2017 à 13:13:37  answer
 

je vous présente ici l'idée de mon raisonnement concernant les futurs paris selon mon expérience vécu et pour essayer de rentabiliser au mieux en évitant les erreurs.Je ne vais pas dévoiler ma méthode mais vous mettre en lumière l'idée qui pourrait faire tenir l'investissement long terme.Donc me concernant,je ne pari que sur les matchs de tennis.Pourquoi seulement le tennis?Parceque mathématiquement on a 50% de chance de gagner ou 50% de risque de perdre.Beaucoup dirons que c'est faut car connaître ce qui se passe dans la tête d'un joueur avant match est impossible et si le joueur niveau mental ne supporte pas la pression de son adversaire,il n'y a personne pour pallier sa "fragilité".Par exemple le joueur A est côté 1,20/1 ce qui lui donnerait un taux de probabilité de réussite de 83% et face au joueur B côté 2,20/1 avec le taux de probabilité de gagner de 45%.Sur cette exemple sur le papier le bookmaker ne donne que 20% de chance au joueur B et 55% de chance au joueur À.Mais ceci est la théorie du rationnel humain puisque la théorie mathématique donne 50% de chance de victoire au joueur A et B.il faut donc prendre du recul et voir sur le long terme le taux de réussite des match déja pronostiqués pour ensuite trouver qu'elle est la cote idéale pour pronostiquer ou pour attendre un autre match.J'ai testé une méthode à blanc(Monaie virtuelle) depuis le 01 janvier de cette année
,Mon bilan sur cette fin de saison du tennis est le suivants: 121 matchs pronostics les pour ma méthode.76 paris gagnants.45 paris perdants.Taux de réussite de 62,8%.Pour un pari à masse égale il faudrait une côte moyenne de 1,59/1 pour être à l'équilibre soit il faudrait que le bookmaker soit toujours inférieur à ce taux moyen de probabilité pour que le parieur(moi pour l'exemple) ait toujours une longueur d'avance sur le bookmaker.Pour obtenir cette cote idéale selon le taux de réussite du déjà vécu(paris gagnants),la formule est la suivante 1/taux de réussite X 100 = cote idéale minimum.Pour ma méthode qui donne 62,8% de réussite.Je ne pari pas à masse égale mais en montante de type 1-4-16-64..etc.Depuis le 01 janvier je ne suis jamais passé au dessus de 16e de mises.Je ne pari pas tous les jours mais si et seulement si le match correspond aux critères strictes de ma méthode de paris.121 paris sur 335(mercato du tennis en décembre)jours ouvrables au tennis à l'année cela fait en moyenne 1 pari tous les 3 jours.Ceci n'est qu'une indice car bien-sûr defois 3 matchs peuvent être pronostics le sur 3 jours d'affilée.il faut juste attendre que le match précédant soit fini avant de parier le prochain.Sur mon exemple,voilà la preuve que tout est mathématique puisqu'à l'année entière  j'ai 62,8% de chance que mon joueur A virtuel gagné et 37,2% de risque que le bookmaker me fasse perdre avec le joueur B virtuel.Ma gestion de bankroot est de 4% au premier pallier de 4e et je me fixe à 64e de mise au 3eme pallier pour miser en tout 84% du capital de 100e.Si au 3eme pallier échec alors j'arrêterai la méthode et il restera 16e pour se payer un mc Do mdr.. Bref tout ceci pour vous dire que oui c'est possible de tenir  long terme.Cel fait presque 11 mois que je suis virtuellement dans le positif.Le plus dure n'est pas de gagner mais accepter de perdre en se disant que le manque à gagner de ce jour sera gagné demain,après demain ou dans 3 jours.Sur le capital initial du premier janvier de 100e, aujourd'hui 27 octobre il est de 385,56e.benefice connu actuel 285,56.Dernier mot pour expliquer mon choix du tennis comme sport de pronostics ?Parceque 1)au tennis le match nul n'existe pas ,2)au tennis les fais de jeu genre carton rouge,joueurs absents,blaissé sur terrain n'existent pas,et 3) sur abandon au tennis le pari est remboursé.
Voilà,merci d'avoir lu jusqu'au bout.Et bonne réussite à tous pour la saison 2018 amis tipster au tennis.


---------------
La patience est l'arme du professionnel
mood
SportyTrad er
profil
Posté le 27-10-2017 à 13:13:37  answer
 

Profitez des meilleures cotes et du meilleur bonus pour vos paris :


Bonus exclusif de 150€ !
+ d'infos sur
L'offre
+ d'infos sur
Le Bonus 150 euros

n°22587
TheGrey
Profil : Légende du pari sportif
profil
Note : 3.9/5 pour 31 votes
Posté le 27-10-2017 à 15:02:48  answer
 

Salut !
 
C'est un copier coller d'un autre post ou d'un autre forum non ?
Une impression de déjà vu !
 
Sinon tu connais la touche "Entrée" ?  :D


Message édité par TheGrey le 27-10-2017 à 15:03:03
n°22588
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 27-10-2017 à 15:26:00  answer
 

Non,je ne copie personne thegrey.Je partage seulement mon expérience vécue.Les formules de cotations sont les mêmes et utilisables par tous.Donc les règles mathématiques appartiennent à tous.Normal qu'on puisse penser que c'est du déjà vu.Apres la différence se fera sur ce que chacun fera de ces règles.


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22589
Philodox
US Sports Addict
Profil : Légende du pari sportif
profil
Note : 4/5 pour 45 votes
Posté le 27-10-2017 à 16:44:47  answer
 

Non mais le problème que soulève TheGrey, c'est que ça ne donne pas envie de lire un texte aussi compact, sans aériation, sans paragraphe, sans retour à la ligne...  
 
On n'est pas dans un livre, mais plutôt dans un forum où il faut être le plus lisible possible. Il faut que tu sépares tes idées clés (par exemple, tes arguments avec tes exemples puis d'autres arguments puis exemples etc...)  
 
Je te conseille d'aller voir rapidement les autres topics pour voir dans quel forme c'est écrit.
 
C'est juste un conseil si tu veux avoir des retours d'expérience ou de participation sur ta méthode.  
 
Dans tous les cas, je te souhaite le bienvenue sur le forum  ;)  
 

n°22590
TheGrey
Profil : Légende du pari sportif
profil
Note : 3.9/5 pour 31 votes
Posté le 27-10-2017 à 17:04:34  answer
 

Philodox a écrit :

Non mais le problème que soulève TheGrey, c'est que ça ne donne pas envie de lire un texte aussi compact, sans aériation, sans paragraphe, sans retour à la ligne...  
 
On n'est pas dans un livre, mais plutôt dans un forum où il faut être le plus lisible possible. Il faut que tu sépares tes idées clés (par exemple, tes arguments avec tes exemples puis d'autres arguments puis exemples etc...)  
 
Je te conseille d'aller voir rapidement les autres topics pour voir dans quel forme c'est écrit.
 
C'est juste un conseil si tu veux avoir des retours d'expérience ou de participation sur ta méthode.  
 
Dans tous les cas, je te souhaite le bienvenue sur le forum  ;)  
 


 
Exactement !
Avec plus de tact ^^
 
@Algorithme, je pense juste que 80% des gens voir plus vont pas répondre car illisible. ( moi même je n'est lu que la moitié avec cette impression de déjà vu sur le tennis ) ;)

n°22601
RolandQLai
Profil : Légende du pari sportif
profil
Note : 2.6/5 pour 15 votes
Posté le 27-10-2017 à 20:48:34  answer
 

Salut a toi Algorithme et bienvenue. Tout comme TheGrey et Philodox, je n'ai pas lu ton pave, mais j'ai vu ta presentation bien plus courte ou tu dis etre un amateur de tennis. Je suis ravi par avance de voir tes conseils sur le tennis, un sport que je suis de pres mais ou je meramasse souvent. Si tu as des idees pour que je m'ameliore j'en serais ravi.  :jap:

n°22602
RolandQLai
Profil : Légende du pari sportif
profil
Note : 2.6/5 pour 15 votes
Posté le 27-10-2017 à 20:51:18  answer
 

Alors non pas que je ne sais pas lire, mais comme ca a ete dit, aere un peu le texte, on etouffe des la premiere vue.


Message édité par RolandQLai le 28-10-2017 à 11:37:57
n°22603
betonmou
Profil : Parieur confirmé
profil
Note : 3.7/5 pour 3 votes
Posté le 27-10-2017 à 23:54:52  answer
 

Salut Algorithm,
 
Je me suis farci ton pavé. ^^
Et le moins qu'on puisse dire c'est que je suis sceptique...
Après avoir passé peut être une cinquantaine d'heures en cumulées à retourner les chiffres dans tous les sens, selon moi les montantes ne sont pas fiables sur le long terme. T'auras toujours un passage de mauvaises séries qui te foutra en l'air ta banque et les bénéfices que t'as fait.  
Après tu peux te dire comme je me disais: "je me fixe un seuil de limite de mises comme ça impossible de faire banqueroute". Certe tu limiteras la casse mais tu ne feras au final aucun bénéfice, et le but il me semble c'est justement d'en dégager un...
Après si tu t'en sors avec une montante, continues comme ça!  
Pour ma part j'ai laissé ce type de stratégie, après une stratégie qui me semblait rodée sur le pourcentage de réussite et qui marchait sur 3 mois, je l'ai simulé sur 1 an avec plus de 1600 matchs d'analysés et j'ai vu qu'elle était à peine rentable +0.5% (moins qu'un livret A ^^)
 
Là je suis sur une technique de combinés à mise fixe avec une sélection spécifiques des matchs et des cotes assez ahurissantes au premier abord (entre 15 et 20).
Ca fait deux semaines que je test et elle me rapporte plus que ce que je n'espérais (+90%!!). Je prolonge la technique sur 1 mois et si elle est s’avère bonne je partage volontiers.


Message édité par betonmou le 27-10-2017 à 23:56:58
n°22604
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 28-10-2017 à 12:30:27  answer
 

Bonjour RolandQLai.
Le tennis cette est un sport difficile à pronostiquer mais il est possible de déterminer la qualité des joueurs en les classant par catégories.Je m'explique;
   Durant l'année il y a plusieurs tournois, atp250,500,1000,meeting de challenge.il faut donc regarder les joueurs de petites catégories qui vont affronter les grosses pointures dans les petits tournois à faible enjeux de points et inversement trouver les grosses pointures des grands tournois qui affrontent des joueurs de petites catégories déjà épuisés par les phases de poil de qualification.
  tu remarquera souvent que certains joueurs/joueuses entrent en tournoi directement en 1/16 de final alors que les petites catégories passent par les qualifications.Ce sont ces matchs que je cible.
  Je ne pari pas tous les jours et jamais sur l'intégralité du tournoi,je pari au plus en 1/4 de final et j'attend les autres tournois.
  De même pour les petits tournoi challenge ou comme le tournoi de Metz,je favorise dans les phases de pool les joueurs en phase de révélation.
  L'exemple sur ce tournoi de Metz c'est le jeune grecque Tsitsipasstefanos


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22605
greg75
Profil : Parieur pro
profil
Note : 3.4/5 pour 17 votes
Posté le 28-10-2017 à 21:06:44  answer
 

bonjour algorithme  
toutes les bonnes méthodes sont bonnes.
ce qui me chiffonne ce sont tes exemples
2 joueurs côtés 1,2 et 2,2 n ont pas 83% et 45% de gagner car 1: en % le total fait 100 (erreur de frappe ou correcteur peut être )
ils ont en vrai  65% et 35% de chances de gagner, avec 29% de part des gains pris par le bookmaker, on appelle cela le vigorish...la il est élevé. en France on a maxi 15 plus 5 pourcent également 20..
tu dis que le joueur 1,2 a 55% et le joueur à 2,2 a 20%....là  encore je comprend pas, en paris 1 2 comme son nom l indique il n'y  a que 2 joueurs donc ils se partagent les 100% de victoire.
Peut être aussi parlés tu des taux de reussite de joueurs sur l année  qui eux ne fait pas 100%. .Mais il y a sans doute un moyen de relativiser le taux de matchs gagnés par un joueur par celui de l autre joueur, pour arriver à un total de 100% de chances de probabilité des issues sur le même évènement qui logiquement égale 100%.
exemple a et b s affrontent ils ont  chacun 50% de chance de gagner donc 50% pour chaque joueur cotes ARJEL 1,75 et 1,75.
Il faut prendre en compte la part de ponction ARJEL de 15 % et la marge du bookmaker environ 5 pourcents pour estimer les probas a partir des côtés.En effet une cote de 2 a la FDJ représente  non pas en fait 50% mais plutôt 45 %.
Mais si un joueur gagne 20 pourcent de ces matchs et l autre 50 on a une  chanche sur 5 contre 1 chance sur 2...on cherche donc la proba de chaque joueur de gagner.
ils se partagent 100 pourcent.évidemment  celui qui a une  chanche sur 2 de gagner a plus de 50 pourcent de gagner le match.
On calcule le rapport de forces
0,2/0,5= 0,4.
0,5/0,2=2,5
on dégage ainsi les probas de 40 et 60 pourcent et les côtés seront 2,5 et 1,65.

n°22606
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 28-10-2017 à 22:04:55  answer
 

Greg75 merci pour ton échange fructueux.il est en effet intéressant de connaître toujours plus.
Alors je me suis peut être mal exprimé lorsque je dis que 1,20/1 donne 83% de chance de réussite cela veut dire que le bookmaker pense que le joueur aura 83% de chance de gagner pour A et 45% de chance de gagner pour B.Les cotes affichées par les books dans cet exemple ne sont plus des côtes brut mais net au parieur après avoir retirer 15% de leur part de gâteau sous argel.
Donc en côte brut le joueur À aura 1,33/1 de côte et 75,18% de chance réelle brut pour le book.pour le joueur B côte brut de 2,45/1 et 40,8% de probabilité réelle brut pour le book.J'ai peu être faut mais cela est mon raisonnement qui n'engage que mon idée et non une vérité prouvé.En effet 40,80+ 75,18= 115,98% ce qui dépasse forcément la théorie de 50% de probabilité de victoire de À et 50% de probabilité de victoire de B.
 Néanmoins sous argel le Taux de retour au gagnant est de 85%.Etant donné que mon calcul brut donne 115,98%,ce dépassement de 15,98% ne correspond il pas à la marge de 15% du bookmaker?
  Je ne suis pas expert mais j'essaye seulement de comprendre.Vu que 1/côte = taux de probabilité net que pense le bookmaker et 1/taux de probabilité du book  X 100= côte net donné au parieurs?
Je peux me tromper ou bien est-ce que c'est cohérent?Merci de donner des réponses fructifiante pour aider tout le monde.Merci


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22607
greg75
Profil : Parieur pro
profil
Note : 3.4/5 pour 17 votes
Posté le 29-10-2017 à 02:42:48  answer
 

pas de soucis l intérêt du forum c est aussi échanger.
je me sert de cette formule pour calculer à partir des côtés du book les probabilités.  
au tennis par exemple
((1/c1)+(1/c2)-1)= % du book.
p1= ((1)÷(c1x (1+%dubouc))
p2=((1)÷(c2)x (1+%dubouc))
exemple demain Gasquet 1,3 Paire 3,05
1÷1,3 + 1÷3,05 -1 =1,0971  
1,0971-1=0,0971
le book prend 9,71%
1÷ (1,3x (1+0,0971)=0,7  donc 70% cote 1,425...Paire a lui 30% de chances cote 3,35, les cotes sont brutes sans ponctions.
 
Ce qui rejoint ta remarque 75+41=116
116-100=16 on a environ la part du book, le vigorish.
vérifié sur les côtés que tu as sur le même book, il est en effet probable que tu retombes sur cette même valeur.
 
Mais , si je comprend bien cotes brutes, estimations réelles etc...il y a toujours un truc qui cloche...le book fait ses côtés a partir de probas.
Ensuite il retire son pourcentage de ses cotes, il ne modifie pas son estimation.
Si il estime  70 et 30 % les côtés brutes sont 1,425 et 3,35...il décide de prendre 10% car un match franco français attirera les parieurs et baisse sa marge il prend 10 % il reste 1,2825 et 3,015...on peut déduire 1÷1,2825 et 1÷3,015 également 0,33 et 0,78 qui donnent au total 1,111.si on retire 1 en effet on tombe sur environ 10.
Ce qui revient au même.
Donc connaissant c1 et c2 les côtés du book on peut déduire la proba.
c1x (1+part du book ) et c2x (1+part du book) sont les formules pour les probas réellement estimées par le  bouc
ici 1,3x (1+1,1) =1,4= et 3,05x (1+1,1)= 3,355...on retombe bien sur nos pieds sauf que je connais le pourcentage du book...il varie de 10 a 20 a la FDJ , bas pour les rencontres où  beaucoup de parieurs sont attendus...au hockey par exemple c est plus car moins de  parieurs plus de marge.jusqu'à 25 voire 30.
c est donc trompeur sur les probas réelles.
1/cote nette n egale pas l estimation du book.
1/ (cote nette x (1+lamargedubouc))=proba book.
mais attention, ARJEL prend 15 % mais ils doivent aussi dégager un bénéfice en moyenne de 3 a 5 % en France ...3 a l étranger.Donc entre 15 et 20.voire plus.
On a les grands matchs de foot qui sont moins soumises à la marge de bénéfice car plus de parieurs sont attendus...les rencontres obscures sont plus soumises à cette marge, enfin il me semble avec cette formule...De plus la marge fixe rend l estimation du book prévisible, la varier brouillé leur estimation, qui vient de bet radar, et varie selon l afflux des paris chez chaque book, les infos qu' il peut avoir en plus etc...
 
 

n°22608
greg75
Profil : Parieur pro
profil
Note : 3.4/5 pour 17 votes
Posté le 29-10-2017 à 02:53:05  answer
 

pour ta méthode tu pronostiques, tu vois ton taux de réussite, l inverse te donne une cote type sur lesquelles tu mises (jusque la c est logique)...
mais inversement il faut regarder dans ces côtés là,  quel est le pourcentage de  matchs qui passent...
statistiquement on peut dire que les côtés a 1,1 environ 90% des matchs passent.
50% des côtés de 2 etc...
mais si moins de 63% des matchs cotes a 1,6 passent ca veut dire qu il est plus interessant de miser sur l outsider mieux coté, ...
analyser les classes de cotes pour savoir si l espérance mathématique  est cote favori ou outsider qu'elles cotes rapportent le plus en somme...mais c est long je concède.
As tu une méthode de sélection des matchs en particulier?

n°22609
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 29-10-2017 à 04:10:34  answer
 

Greg 75 Si j'ai bien compris la côte net ou brut n'influx en rien la probabilité du book sur l'issue de l'événement A ou B puisque de toute façon que A gagne ou que B gagner les 15% de marges sont répartis sur les 2.
      pour ma méthode de sélection oui en effet je 'e sélectionné que les cotes entre 1,60 et 1,95 parceque pour pouvoir tenir la montante à 4 palliers le seuil de rentabilité doit être de 1,50/1 pour la cote soit 66% de proba.Ensuite,je ne sélectionné que des match dans lesquelles les favoris ne sont pas sûres de vouloir gagner le match ou même que la défaite ne dérangerait plus.Par exemple ka.Pliskova ne pourra plus finir numéro 1 mondiale pour la fin de saison et donc il serai préférable de miser sur ses adversaires même si au classement wta l'adversaire est 120.Et si le cas se présentes je ne miserais que si la création de l'outsider est minimum de 1,60/1.
  Ce sont ces détails qu'il faut étudier.Lorsque le joueur favori joue un gros enjeu(grand schlem, masters..)de même je ne mise sur lui que si sa côte est à plus de 1,60/1.
   
  En gros mon idéal serai un match avec des côtes Joueur À=1,75 et joueur B= 1,90 plutôt que À= 1,45 et B= 2,10.


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22610
2-PAC
Profil : Légende du pari sportif
profil
Note : 2.9/5 pour 15 votes
Posté le 29-10-2017 à 22:02:02  answer
 

Bonjour Algorithme,  
 
65% de reussite sur les paris sportifs c'est bien, c'est le taux de réussite des parieurs pro et forcément ça peut nous donner des idées..
 
SAUF, que concernant les pros, ils ont des côtes moyennes entre 1.8 et 2.1 pour pour voir à la fois être rentable mais surtout dégager des bénéfices à long terme ce que tu peux calculer avec le RIO (Retour sur investissement) et surtout surtout niveau financier il faut regarder le ROC (Retour sur Capital). Tu peux voir sur internet j'ai pu les calculs dans ma tête..
 
Et de ma propre expérience je te garantis que faire des paris avec de l'argent réel ou fictif c'est vraiment totalement différent. Le feeling n'est pas le même, tu ne peux pas être rentable en paris en ne te basant que sur les maths et en occultant de nombreux facteurs extérieur que nous ne pouvons pas tous decouvrir par internet sans être dans le ''milieu''..
 
Et surtout, te prend pas la tête, plus tu calcule plus tu perdra crois moi..  
 
Bonne continuation en tout cas moi je parie que sur le foot


---------------
Tic-Tac Tic-Tac ma tactique c'est l'attaque
n°22612
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 30-10-2017 à 14:32:28  answer
 

2-pac il est sur et certains que l'on ne peut pas gagner rien qu'avec les mathématique.Mais je pense que si le bookmaker attribué une côte inférieur à 2 pour le joueur À et le joueur B c'est que tous les deux joueurs ont utant de chance l'un comme l'autre de gagner.Si je décide de jamais sélectionner les côte inférieur à 1,50/1 c'est pour deux raisons.
   La première: en dessous de 1,50 les misent s'affole pour compenser les pertes
   La deuxième : au tennis il n'est pas rare que l'hyperthermie favori à 1,25 perde le match et pour récupérer la perte faudrait des mois.
 
Sinon je ne prétend nullement devenir professionnel,ce dont je rêve c'est d'en faire un petit complément de revenu.
Même si pr exemple on ne fait que 50e de bénéfice par mois ça fait tout petit mais à la fin de l'année ça fait 600e.


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22621
greg75
Profil : Parieur pro
profil
Note : 3.4/5 pour 17 votes
Posté le 31-10-2017 à 11:06:10  answer
 

Tu as raison de te méfier  de certaines cotes de favoris, selon les evenements on peut remarquer qqu ils lache t prise dans un match car la motivation est déjà ailleurs...et la l outsider rapporte.  
Mais assure toi d avoir la cote a l ouverture de ccôté e sera celle la la plus proche de l estimation de chance des bookmakers, plus l argent sera a mis sur un paris, plus la cote baissera, en cas de blessure au tennis par exemple la cote montera etc...
@2 Pac le calcul c est une base de réflexion, les info c est co.parlementaire, mais si tu fais pasau moins un rapide calcul de rapport de forces, la c est la mise au feelin, c est quand même risqué  (point de vue...)
 
Greg 75 Si j'ai bien compris la côte net ou brut n'influx en rien la probabilité du book sur l'issue de l'événement A ou B puisque de toute façon que A gagne ou que B gagner les 15% de marges sont répartis sur les 2.  
chaque cote me paraît amputée de ses 15%, mais sur le total de pourcentages seuls 15% sont rajoutés ex
2 joueurs 50/50 cotes 1,75/1,75
1/1,75+1/1,75-1=0,14285
mais dans l absolu 50%  c est cote de 2
2x0,85= 1,7  (1-0,15%=0,85)
chaque cote est amputée du pourcentage, mais le pourcentage du book est rajouté au pourcentage de chances.En effet c est une question que je me posait avant de connaître cette formule, savoir ou était pris le pourcentage au ni eau des côtés et du pourcentage relatif associé.  
donc avec 50% 50% on a pas cotes de 2 et 2 mais 2-15%=1,75 et 50%+50%+15%=115% (114,285%) logique car un plus gros pourcentage fait baisser la cote.

n°22632
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 31-10-2017 à 20:21:10  answer
 

Sinon pour le choix du tennis plutot que du foot c'est tourjours l'issus des probabilités d'évênements qui font que je préfère le tennis.
  En théorie:
Foot= trois résultats possible 1,nul,2 soit 1 chance sur 3 de gagner et 33% de probabilité de réussite du pri.
Tennis= deux résultats possible 1 ou 2 et 50% de taux de probabilité de réussite du pari.
Au foot il est possible de monter à 66% en pariant sur 1N ou N2 ou 1-2 mais le probleme c'esf que la montante est impossible vu qu'il faut augmenter la mise de deux évênement a chaque pallier.(à moins de trouver des cotes 1= 3e N= 3e 2= 3e
Au tennis j'arrive à auglenter le taux de réussite de 50% à 62% grace à cette technique: j'inclu dans la cote du joueur A ou B le nombre de défaite de chacun et créé un tableau de point à attribuer aux défaites selon les catégories de tournois 250,500,1000...
   Donc lorsque le book annonce par exemple 2,05e en réalité je suis à 1,95 ou quand le book annonce 1,70 je suis à 1,60.
 Apres ma gestion des mises pour la côte minimale de 1,60/1 j'ai deux solutions:
Soit je souhaite faire un benef du meme montant chaque jour donc montante de type 1) ;2) 1x3+1= 4 ;3)4x3+1= 13 ; 4)13x3+1= 40
Soit je souhaite faire un benef journalier proportionnel aux palmiers des mises 1-4-16-64
Pour le premier cas cela fais en benef 0,60 centime par pallier pour 1e d'unité de mise.
Pour le deuxième cas en benef 0,60 premier pallier,2,40 au deuxième,9,60 au troisième pallier et au quatrième pallier 38,40.
Ma méthode à vide à été faite de janvier au 29 octobre avec la deuxième option,ça monte très très vite,mais le risque c'est qu'au 4eme pallier si ça rentre pas on est obligé d'arrêter pour un capital initial de 100e.


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22635
greg75
Profil : Parieur pro
profil
Note : 3.4/5 pour 17 votes
Posté le 31-10-2017 à 21:25:49  answer
 

un palmier de mise 14 1664, c est une belle expression...excuses moi, je peux pas m empêcher...ton correcteur a de l humour !
Les montantes, je pratique pas ( je fais parfois des multiples ca creuserait bien la bankroll, ça m arrive d augmenter la mise pour me refaire en simple voire un combi 3 sur 1 mais pas de paliers) mais si tu arrives a pas liquider ta bankroll c est que tu fait des pro nos assez bons pour revenir en course donc ca va.
Si je comprends bien tu estimés toi même les pourcentages de réussites de chaque joueur, tu leur  attribué une cote qui , quand elle est inférieure à celle des Books, c est un Value Bet.Là  tu mises car les chances sont mieux payées?

n°22637
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 01-11-2017 à 07:34:19  answer
 

Greg 75 tu as tout compris.En fait le seul moyen de gagner c'est parier en simple et la montante est inéluctable puisque à masse égale pour dégager un bon bénéfice il faudrait déjà avoir quelques milliers d'euros de capital
  De plus ma méthode si je l'appliquait à masse égale je ne serai qu'à l'équilibre en fin d'année et donc cela revient au capital de départ.
  il y aura toujours une part de risque au Paris parceque même si un professionnel avéré connais sa méthode qui le fait vivre depuis 10 ans,la onzième année la méthode peu devenir déficitaire.
Rien est acquis


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22638
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 01-11-2017 à 07:59:50  answer
 

Par exemple pour aujourd'hui ma méthode sélectionne le match entre pavlyuchenkova et Barry.les côtes sont de 1,95 pour pavlyuchenkova et 1,70 pour barty.Ma méthode donne pavlyuchenkova gagnante avec cote rectifiée à 1,85.Réponse à 11h


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22639
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 01-11-2017 à 13:15:00  answer
 

Raté


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22640
RolandQLai
Profil : Légende du pari sportif
profil
Note : 2.6/5 pour 15 votes
Posté le 01-11-2017 à 14:05:43  answer
 

Dommage pour toi, mais Pavlyuchenkova est a la ramasse en ce moment contrairement a Barty qui continue de progresser. La ou je vois un coup a jouer pour aujourd'hui est sur Nadal-Chung, Nadal a jamais fait des merveilles en indoor pour un joueur de son calibre et Chung est solide et a eu un premier tour de chauffe pour prendre ses marques. Bien envie de tenter Chung gagne au moins un set @2,6 voire Chung vainqueur @6,7.

n°22642
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 01-11-2017 à 14:58:15  answer
 

En parlant de la ramasse mldadenovik à encore perdu.ca fais 11 matchs consécutif de perdu.Je me demande c'est combien le raccord de défaite d'affilé


---------------
La patience est l'arme du professionnel
n°22643
Algorithme
On devient ce que l'on s'est choisi
Profil : Baby parieur
profil
Note : 3/5 pour 2 votes
Posté le 01-11-2017 à 15:05:48  answer
 

Pour Nadal tu vois peu être juste puisqu'il vient d'être opéré de l'appendicite et il a mal au dos actuellement.bonne chance


---------------
La patience est l'arme du professionnel
 Page :   1  2  3  4
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
 

1. Bonus Foot - 125-125